Algérie: Rendre opérationnel le fonds spécial dédié aux startups

Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a ordonné de rendre rapidement opérationnel le fonds spécial dédié aux start-ups, ainsi que faire adopter, dans les meilleurs délais, les projets de textes réglementaires relatifs à ces entreprises, a indiqué un communiqué de la Présidence de la République.

Présidant la réunion périodique du Conseil des ministre, tenue dimanche par visioconférence, et après avoir entendu une présent ation du ministre délégué en charge de l'économie de la connaissance et des start-ups, relative au développement de l'économie de la connaissance et desstart-ups, à M. Tebboune a souligné "la pertinence du programme présenté et exprimé le soutien total du Gouvernement pour la mise en œuvre de ses grandes lignes", a précisé la même source.

Le Président de la République a aussi ordonné de mettre à la disposition du secteur les terrains d'assiette pour la mise en place des incubateurs et des accélérateurs et de veiller à la relocalisation des start-ups algériennes établies à l'étranger en leur offrant les mêmes conditions dont elles disposent actuellement.

Par ailleurs, le Président a entendu une présentation du ministre délégué chargé de la micro-entreprise , relative à la relance des activités de l'Agence nationale de soutien à l'emploi des jeunes (ANSEJ).

L'objectif, a réitéré M. Tebboune est "de mettre sur pied une nouvelle génération d'entrepreneurs, propres, dynamiques et ambitieux, porteurs de projets".

A la lumière de ce constat, le Président a instruit le ministre délégué chargé de la micro-entreprise de revoir la stratégie en relation avec la nouvelle approche économique et de la présenter lors de la prochaine réunion du Conseil des ministres.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.