Togo: Jérôme Vodouno, homicide volontaire ou mort par noyade ?

Il a été retrouvé le jeudi 6 août 2020 dans le Lac d'Aného, le corps en décomposition du proviseur du Lycée de Gbodjomé. Les circonstances exactes de son décès sont pour l'instant méconnues.

Personne n'est en mesure de dire pour l'heure actuelle, si Jérôme Vodouno, le proviseur du Lycée de Gbodjomé, est mort par homicide volontaire ou par noyade.

Seulement, le désormais feu Jérôme Vodouno est retrouvé près de la berge du Lac d'Aného avec des hématomes sur le corps.

Seule une enquête sérieuse peut faire la lumière sur les zones d'ombre.

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.