Sénégal: Diass - Lancement du projet "Relance agricole post-Covid-19"

Diass (Mbour) — Un programme de "relance agricole post-Covid-19" a été lancé dimanche dans la commune de Diass, (Mbour, ouest) à l'initiative du directeur général du Conseil sénégalais des chargeurs (COSEC), Mamadou Ndione.

Cette "initiative bénévole" s'inscrit en droite ligne des actions du Chef de l'État pour la relance économique du pays dans un "contexte économique difficile" du fait de la pandémie de la Covid-19, a expliqué M. Ndione.

"Au-delà de la relance, il s'agira aussi de raffermir la vocation agricole de Diass, creuset de terres fertiles et terroir agrosylvopastoral qui doit allier avec intelligence, urbanisation et ruralité", a ajouté le promoteur du projet.

Le projet est adossé au "Programme de relance économique et social" (PRES) du chef de l'Etat s'articulant autour du secteur primaire composé de l'agriculture, de la pêche et de l'élevage", a-t-il indiqué.

"A l'instar du niveau central, il était normal qu'au niveau local, a-t-il expliqué, on accompagne les jeunes et les femmes à travers une telle initiative.".

Il a visité une dizaine de champs dans le cadre de cette initiative qui sera mise en œuvre sur 50 ha pour la culture de l'arachide et de la pastèque. Trente-cinq hectares sont destinés à l'arachide, et quinze autres à la pastèque.

Des semences et du matériel agricole seront mis à la disposition des bénéficiaires, a assuré NDione.

Il a annoncé "d'autres projets et micro-projets à l'échelle de chaque village" de cette collectivité territoriale située à environ 40 km au sud-est de Dakar, où est construit l'aéroport international Blaise Diagne (AIBD).

Il a saisi l'occasion pour exhorter les populations au respect des mesures barrières afin de venir à bout de la propagation de la maladie à coronavirus.

A La Une: Coronavirus

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.