Togo: La vie au quotidien

10 Août 2020

La réorganisation de l'état civil se poursuit.

Le comité technique mis en place il y a un an poursuit son travail, a indiqué lundi

Payadowa Boukpessi, le ministre de l'Administration territoriale.

'Les maires doivent veiller à la promotion de l'enregistrement des naissances et des décès', a-t-il déclaré lors d'une formation destinée aux nouveaux élus locaux.

Le comité technique est composé de 16 membres.

'L'Etat civil est aujourd'hui une des préoccupations majeures du gouvernement. Ce comité a pour mission de tout réorganiser', a précisé M. Boukpessi.

Les experts devront faire des propositions et surtout trouver des solutions pour moderniser ces services essentiels, notamment le recours à la dématérialisation.

L'état civil, c'est la vie au quotidien avec l'établissement des actes de naissance, de mariage et de décès.

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.