Cote d'Ivoire: Transports - Amadou Koné appelle les acteurs à revenir aux anciens tarifs conformément à l'engagement pris

Le ministre des Transports, Amadou Koné, exprime sa reconnaissance aux transporteurs pour le sacrifice consenti pendant cette période de pandémie à coronavirus qui leur impose des mesures restrictives. Et par conséquent à limiter le nombre de passagers dans leurs engins.

Dans un communiqué rendu public le dimanche 9 août 2020, il les appelle tout de même à « revenir immédiatement aux anciens tarifs conformément à l'engagement pris ».

Amadou Koné les rassure de « sa disponibilité » à poursuivre le dialogue afin de « créer de façon pérenne les conditions pour un meilleur exercice de leur profession ».

Le ministre rappelle avoir eu une première réunion avec ceux-ci le 12 juillet 2020. Au cours de laquelle, il avait marqué son étonnement face aux augmentations des tarifs « sans aucune concertation avec les autorités gouvernementales et aucune information préalable ».

Tout en leur promettant d'examiner leurs préoccupations liées aux pertes de recettes dues au respect de la distanciation physique dans les véhicules, les acteurs de transport s'étaient « engagés », selon le ministre, à revenir aux tarifs ordinaires appliqués avant l'avènement de la crise sanitaire. C'était lors des derniers échanges le jeudi 6 août 2020.

Il faut indiquer que la hausse des tarifs concerne aussi bien les voyages interurbains que les déplacements dans le district d'Abidjan.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.