Algérie: Sûreté nationale - 70 postes de sécurisation des plages

Alger — Le Directeur de la Sécurité publique à la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN), le Contrôleur de police Aissa Naili a fait état dimanche de l'affectation, au niveau des 14 wilayas côtières, de 70 postes de police à la sécurisation des plages autorisées à la baignade, dont l'ouverture graduelle est prévue à partir de samedi prochain.

Suite à la décision de réouverture graduelle des plages et différents espaces de loisirs et de détente, "la DGSN a mis en place un plan opérationnel prévoyant la mise en place, au niveau des 14 wilayas côtières en coordination avec les services administratifs et de wilayas compétents, de 70 postes dédiés à la sécurisation de 100 plages autorisées à la baignade avec un effectif de 1000 agents", a indiqué à la presse le Contrôleur de police, Aissa Naili, en marge de la présentation de la Brigade équestre au niveau de la promenade de La Sablette.

Rappelant que la saison estivale cette année intervient dans un contexte particulier, en raison des circonstances sanitaires actuelles, M. Naili a souligné l'adaptation avec la série de mesures préventives adoptées en vue de tracer une feuille de route pour un déconfinement progressif, y compris l'ouverture progressive des plages et des lieux de loisirs ainsi que des espaces de divertissement à partir de samedi prochain.

Outre l'assurance des conditions adéquates à l'accueil des citoyens au niveau des plages et lieux de loisirs, les équipes de sécurité, a précisé le même responsable, veilleront au confort et tranquillité des estivants, à la coordination sanitaire et sécuritaire avec les instances concernées, et à la fluidité de la circulation routière ainsi qu'à la sécurisation des évènements sportifs et culturels programmés, en sus du respect des règles d'hygiène et de santé publique.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.