Maroc: Respect des mesures sanitaires à Taza - Des cafés verbalisés

Taza — Les comités provinciaux mixtes chargés du suivi du respect des mesures sanitaires à Taza, dans le cadre de la lutte contre la Covid19, ont contrôlé plus de 150 cafés, restaurants et établissements de restauration rapide et verbalisé les contrevenants.

Selon la province de Taza, les visites de contrôle s'inscrivent dans le cadre du suivi de la situation épidémiologique du Coronavirus sur le territoire de la province, suite à la levée partielle du confinement sanitaire et la reprise progressive des activités économiques.

Outre la verbalisation des établissements n'ayant pas observé les règles et mesures préventives, ces opérations ont abouti à la fermeture provisoire de six cafés, jusqu'à ce qu'ils régularisent leur situation et appliquent les recommandations et décisions des comités mixtes de contrôle, précise la même source.

Les équipes de contrôle "continuent à cet effet de renforcer les visites de terrain pour le suivi de la situation et la sensibilisation des propriétaires et personnel des cafés et restaurants à l'impératif de la mise en œuvre appropriée des mesures instaurées par les autorités compétentes, à même de juguler la propagation du virus".

Selon la direction régionale de la santé, onze nouvelles contaminations au nouveau coronavirus ont été enregistrées dimanche, portant à 141 le total des cas d'infection recensés dans la province de Taza. Soixante-quatorze personnes ont été déclarées guéries, tandis que 66 sont sous traitement.

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.