Cote d'Ivoire: Remplacement d'Henriette Lagou à la CEI - Le GP-Paix répond à Affi N'Guessan et au Pdci

Pascal Affi N'Guessan, le chef du parti d'opposition FPI

Le Groupement des partenaires politiques pour la paix ( Gp-paix) a animé un point de presse le mercredi 5 août 2020 à Cocody-Les Deux Plateaux suite aux propos tenu par l'ex Premier ministre Affi N'guessan et par ailleurs président du Fpi le 20 juillet 2020 sur la chaîne Afrique media, à l'encontre du représentant du Gp-Paix à la Cei.

« L'ex-Premier ministre, Affi N'guessan, président d'une branche du Fpi, dans des propos discourtois tenus le 20 juillet 2020 sur la chaîne Afrique media, à l'encontre du représentant du Gp-Paix à la Cei, la ministre Henriette Lagou, conteste sa présence et réclame son remplacement dans la commission au motif qu'elle serait Rhdp.

Suivi en cela par le Pdci d'Henri Konan Bédié qui poursuit dans la même rengaine. Ces agissements grotesques, malheureux et malencontreux à l'égard du Groupement des partenaires politiques pour la paix (Gp-Paix) et de sa représentante doivent être dénoncés pour que la sagesse habite toute la classe politique », a déclaré Rose Koné coordonnatrice par intérim du Gp-Paix dans ses propos liminaires.

Selon elle, le Gp-Paix est un groupement politique de l'opposition, qui fait de la promotion de la paix son cheval de bataille et qui sait se mobiliser devant les grandes douleurs.

Poursuivant Rose Koné a indiqué que les propos tenus par Affi N'guessan et soutenus par une opposition « revancharde conduite par le Pdci, est une mauvaise foi, manifeste et de l'ignorance qu'il convient de corriger ».

Elle a donc profité de l'occasion pour rappeler aux uns et aux autres que le Gp-Paix n'est pas membre du Rhdp et que le groupement des partenaires politiques pour la paix est un groupement autonome composé de 19 partis membres.

« Le Gp-Paix souligne donc que madame la ministre Henriette Lagou est la personnalité qui représente trois (3) groupements à la Cei dont le Gp-Paix, le Renouveau démocratique et l'Aid et que sa révocation qui n'est pas à l'ordre du jour ne relève pas d'Affi N'guessan encore moins du Pdci d'Henri Konan Bédié.

Le Gp-Paix appelle donc au sens de responsabilité de chacun des acteurs et les invite à éviter de semer la confusion dans l'esprit des Ivoiriens en tenant des propos sans fondement qui tendent à saper la cohésion nationale et qui font courir des risques de friction qu'il faut dénoncer et décrier afin que leurs auteurs sachent, dorénavant, raison garder », a conclu Rose Koné.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.