Afrique: La Conférence des amis du Soudan se tiendra mercredi à Riyad

Khartoum — La Conférence des Amis du Soudan se tiendra mercredi dans la capitale saoudienne, Riyad.

La conférence, qui est la 9e d'une série de réunions des Amis du Soudan qui a commencé fin 2019, sera lancée par le ministre saoudien des Affaires étrangères, le prince Faisal bin Farhan Al Saoud.

La conférence discutera du processus de paix avec la participation des mouvements de lutte armée, ainsi que des résultats de la Conférence des partenaires du Soudan, qui s'est tenue récemment dans la capitale allemande, Berlin.

La conférence sera adressée par un membre du Conseil Souverain, Mohammed Hassan Al-Taaishi, le Premier Ministre Dr Abdullah Hamdouk, en plus de la médiation de l'Etat du Soudan du Sud et des représentants des Mouvements de lutte armée.

La Ministre par intérim des finances, Heba Mohammed Ali, a tenu une réunion la semaine dernière avec l'ambassadeur saoudien au Soudan, Ali bin Hassan Ja'afar, sur les préparatifs et les dispositions pour la convocation de la conférence qui sera organisée via vidéoconférence.

Le Royaume d'Arabie saoudite accueille la Conférence des Amis du Soudan pour confirmer l'attention du Royaume à la stabilisation du Soudan et à instaurer la paix et la stabilité économique pour son peuple.

Il convient de noter que le 25 juin dernier, la capitale allemande, Berlin, a accueilli la Conférence des partenaires du Soudan, qui a abouti à un large consensus international sur la nécessité de fournir un soutien au Soudan, qui fait face à des conditions économiques difficiles, et en les participants se sont engagés à fournir 1,8 milliard de dollars pour soutenir des projets de développement et mettre en œuvre le programme de soutien direct aux citoyens.

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.