Congo-Kinshasa: Rentrées scolaire et académique - Félix Tshisekedi donne le go

Republic of the Congo President Felix Tshisekedi signs Secretary Mike Pompeo's guestbook before their meeting at the U.S. Department of State in Washington, D.C., on April 3, 2019.

L'équivoque d'une année blanche n'a plus sa raison d'être dans le langage de la population congolaise. Comme prévu, le Président de la République, Félix Tshisekedi, a procédé, ce lundi 10 août 2020, au lancement officiel de la reprise de cours, exclusivement pour les classes terminales du secteur de l'EPST ainsi que celui de l'ESU.

Des enseignements interrompus presqu'au dernier virage des calendriers scolaire et académique 2019-2020, suite à l'apparition de la pandémie de coronavirus en mars dernier. A cette occasion, le chef de l'Etat s'est rendu, tour à tour, à l'Athénée de la Gombe, à l'ITC Limete et à l'Université de Kinshasa.

Accompagné du ministre de l'Enseignement primaire, secondaire et Technique (EPST), Willy Bakonga Wilima, Félix Tshisekedi a entamé sa ronde matinale à l'Institut de la Gombe (ex. Athénée de la Gombe). En sa qualité de garant de la nation et du bon fonctionnement des institutions de la République, Félix Tshisekedi a prêché aux élèves finalistes ayant repris de nouveau le chemin de l'école, l'importance de l'observance des gestes barrières dans les milieux scolaires, car a-t-il martelé, malgré la levée de l'état d'urgence, le virus vit encore. « Nous avons levé l'état d'urgence, mais le virus est encore-là. C'est vrai que les jeunes sont résistants, mais ils peuvent être porteurs. Evitez les contacts manuels et lavez-vous les mains ».

Fort des conditions critiques auxquelles reprennent les enseignements dans les établissements scolaires et académiques, le Président de la République a rassuré tous les finalistes, représentés par ceux de l'Institut de la Gombe, que l'Etat va veiller de manière à ce que tout se passe bien. « C'est une année scolaire cruciale pour vous, c'est pour cela que nous avons tout fait pour que la reprise des cours se passe bien. Tout se passera bien parce que nous allons y veiller », a-t-il rassuré.

Juste après l'Institut de la Gombe, le cortège présidentiel s'est directement rendu à l'ITC Limete pour la même cérémonie, avant de prendre la direction du district de Mont-Amba, où le Chef de l'Etat devait également donner le go symbolique pour le secteur de l'enseignement supérieur et universitaire.

UNIKIN, les homes font peau neuve

Arrivé à l'Université de Kinshasa (UNIKIN) où s'est achevée la ronde présidentielle, outre le lancement officiel des enseignements au sein de cet établissement d'enseignement supérieur, le Président de la République a également saisi l'occasion pour palper du doigt le niveau de l'avancement des travaux de réhabilitation des homes de la colline inspirée de Mont Amba, fermés depuis le mois de février dernier sur décision du gouvernement de la République.

Le Chef de l'Etat a constaté avec satisfaction la réhabilitation des homes universitaires, qui font désormais peau neuve, a annoncé la presse présidentielle. Il a instruit les travailleurs trouvés sur place d'accélérer les travaux, et avant de faire la promesse d'équiper ces homes une fois que lesdits travaux de réhabilitation seront achevés.

Fatshi, l'interlocuteur des étudiants ...

Saisissant la balle au bond, Félix Tshisekedi s'est directement adressé aux étudiants de l'UNIKIN. Très déterminé à améliorer leurs conditions d'études, il leur a promis de les accompagner pour un avenir meilleur. « Vous avez un interlocuteur attentif... Je connais vos soucis et vos problèmes. Je ferai en sorte qu'ils soient résolus... ».

A lui de poursuivre : « Le président est d'abord le premier serviteur de son pays. N'hésitez pas à dire tout haut vos problèmes. Je suis avec vous et je ne vous abandonnerai pas ».

Dans la même veine, le Chef de l'Etat s'est aussi entretenu avec les professeurs de l'Université de Kinshasa.

Dans la suite du Président de la République, l'on a noté la présence du ministre de l'Enseignent Supérieur et Universitaire, Thomas Luhaka Losenjola ; le ministre des Sports, Amos Mbayo ; du Directeur de cabinet a.i du chef de l'Etat, Désiré-Cashmir Kolongele Eberande, ainsi que celle du gouverneur de la ville-province de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.