Congo-Kinshasa: Maniema - Joseph Kokonyangi amorce le développement des personnes vivant avec handicap

La province du Maniema sera bénéficiaire, dans les prochains jours, d'un grand Centre pour handicapés, principalement grâce à l'implication de Joseph Kokonyangi. Ceci ressort d'une activité de la formation politique Alliance des Paysans et Indépendants (API) qui s'est tenue à Maïsha Park, dimanche 9 août dernier.

En provenance des USA, le Président des Handicapés, Ramazani Mubake, a exprimé sa reconnaissance envers l'élu de la circonscription électorale de Pangi, de son soutien à la construction de ce grand centre pour Handicapés dans la province du Maniema.

«Cette semaine, 4 personnes iront à Maniema pour lancer les travaux de construction de ce centre pour Handicapés, un projet qui a trouvé le soutien de l'honorable Joseph Kokonyangi et sa femme à qui nous adressons nos remerciements», a déclaré Ramazani Mubake.

Pour lui, la construction de ce Centre se veut un moyen efficace d'éradiquer la mendicité chez les personnes vivant avec handicap dans la ville de Kinshasa. « Ce geste pourra décourager la mendicité chez les handicapés ».

Pour ce faire, « le centre va offrir la formation pour l'agriculture, l'élevage, la cordonnerie, etc. afin de ne plus voir les handicapés descendre à Kinshasa pour trouver des moyens pour survivre ».

Dans le même élan, le président des Handicapés a révélé que ce projet ne s'arrêtera pas que dans la province du Maniema, mais s'entendra également dans les 26 provinces de la République Démocratique du Congo.

Ce projet, faudrait-il signaler, est un vieux souci pour le président de l'API, Joseph Kokonyangi, qui a toujours voulu « apporter son soutien, tant soit peu, aux personnes vivant avec handicap pour leur développement ».

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.