Sénégal: Oumar Guèye - L'Acte 3 de la décentralisation a été effectivement évalué

Dakar — Le ministère des Collectivités territoriales, du Développement et de l'Aménagement des territoires, a effectivement procédé à l'évaluation de l'Acte 3 de la décentralisation instituant la communalisation intégrale du Sénégal, en vue de corriger certains dysfonctionnements, a assuré lundi à Dakar, Oumar Guèye.

"Concernant l'Acte 3 de la décentralisation, nous avons fait les 14 régions du Sénégal pour l'évaluer. Nous avons vu ce qui a bien fonctionné et ce qui reste à parfaire", a-t-il notamment indiqué en marge de la revue sectorielle 2019 de son département.

Le ministre a, à cet effet, cité comme dysfonctionnement certains découpages territoriaux.

Il a aussi évoqué le statut de l'élu local, la question de la fiscalité dans les départements et le souci du gouvernement de rehausser les contributions de l'Etat en direction des Collectivités territoriales du Sénégal.

Depuis l'accession au pouvoir du président de la République, Macky Sall, les fonds de dotation et d'équipement de l'Etat en direction de ces Collectivités territoriales ont suivi une trajectoire "exponentielle", a indiqué Oumar Guèye.

Il a en outre annoncé que son département se projette à l'horizon du 10 octobre 2020, une date selon lui, extrêmement importante dans la politique de décentralisation du Sénégal.

"Chaque année, le 10 octobre, ce sera la journée nationale de la décentralisation. Ce rendez-vous important sera l'occasion pour le président de la République de prendre des décisions fortes, de revenir sur les dossiers phares de la décentralisation", a-t-il assuré.

Le ministre des Collectivités territoriales, du Développement et de l'Aménagement des territoires a rappelé que le président de la République Macky Sall avait reçu le 10 octobre 2019 l'ensemble des maires et président de conseils départementaux.

A ce jour, le Sénégal compte 599 Collectivités territoriales, 557 communes et 42 départements (et non 45), a rappelé Oumar Guèye, précisant que les départements de Dakar, Pikine et Guédiawaye n'ont pas un statut de département au sens des collectivités territoriales, mais ont un statut de ville.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.