Sénégal: Querelle de voisinage - Une dame menace son voisin avec une machette

10 Août 2020

«Une femme qui menace avec une machette» ! Le juge qui présidait, mercredi dernier, l'audience des flagrants délits du Tribunal de grande instance de Dakar n'a cessé de marmonner cette phrase à l'endroit de M. Mbengue.

Cette mère de famille, divorcée, comparaissait pour menaces de mort, dommages à la propriété d'autrui et détention d'arme blanche sans autorisation administrative. La prévenue se dit exaspérée par les provocations d'un de ses voisins.

«J'habite au 1er étage et lui au 2ème, mais il a l'habitude de verser des ordures devant mon appartement. La dernière fois, il a déversé un liquide», a-t-elle expliqué au juge. «Il ne dit pas la vérité.

Je ne l'ai pas menacé. Je lui ai dit de sortir s'il était un homme pour que nous réglions nos comptes une bonne fois pour toute», a-t-elle rétorqué au juge.

«Et qu'est-ce que vous alliez lui faire avec l'arme ? ». À cette question du magistrat, M. Mbengue a répondu : «Je n'allais rien lui faire avec la machette. Je la détenais car je venais de ranger les ustensiles utilisés durant la Tabaski».

Le président de revenir à la charge : «C'est dangereux ! Une femme qui s'arme de machette». La prévenue de répliquer : «J'en avais ras-le-bol». «Justement, c'est ce qui pourrait vous pousser à commettre l'irréparable.

Heureusement qu'il s'est enfermé. Vous auriez dû saisir la justice plutôt que de vouloir vous faire justice», lui conseille le président. À sa suite, le Parquet a demandé l'application de la loi.

Me Youssou Boye a demandé au tribunal de tendre la perche à sa cliente. Après délibéré, le tribunal a reconnu M. Mbengue coupable en disqualifiant les faits de menace de mort en voies de fait et de violence. Pour la répression, la prévenue a écopé de trois mois avec sursis.

A La Une: Sénégal

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.