Sénégal: Kaffrine - 15.690 hectares traités par la DPV

Kaffrine — La Direction de la protection des végétaux (DPV) déclare avoir traité des champs d'une superficie de 15.690 hectares, dans la région de Kaffrine (centre), pour les protéger des insectes et parasites.

"Le 25 juillet 2020, nous avions noté l'apparition de certains prédateurs, notamment des sauteriaux, des chenilles légionnaires, entre autres insectes.

Heureusement, depuis lors, nous sommes à pied d'œuvre", a expliqué le directeur régional du développement rural (DRDR) de Kaffrine, Samba Ndao Tall, dans un entretien avec la presse locale.

Il précise que "la DPV a pu traiter 15.690 hectares de mil, de maïs, d'arachide, entre autres".

"Les unités mobiles de la Direction de la protection des végétaux sont intervenues dans huit communes situées dans trois départements de la région. Et, aujourd'hui, la situation phytosanitaire de notre région est sous contrôle", a-t-il assuré.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.