Togo: Ce que Pegasus aura coûté au pays, d'après David Dosseh

Togo national flag

Un des porte-parole ou responsable du Front citoyen Togo Debout, le Dr David Dosseh qui serait l'une des personnes espionnées à partir du logiciel israélien Pegasus par le régime de Lomé, éclaire sur ce que cette paranoïa des gouvernants togolais aura coûté au contribuable.

Selon un tweet de celui-ci, « Pegasus : le gouvernement du Mexique a déboursé 45 milliards de F cfa pour son acquisition.

Au Togo, c'est l'équivalent de : 1000 écoles primaires-2 hôpitaux St Pérégrin flambants neufs-230 scanners et 150 IRM ».

Ce sont là des révélations de Dr Dosseh, au moment où le gouvernement togolais observe un silence de cimetière, suite à un nouveau scandale porté au grand jour par le journal français Le monde et celui anglais, The Guardian.

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.