Cote d'Ivoire: La chaire UNESCO solidaire des victimes de l'éboulement d'Anyama

La Chaire Unesco pour la culture de la paix de l'Université Félix Houphouët-Boigny de Cocody est solidaire des populations d'Anyama, victimes de l'éboulement survenu dans la nuit du 17 au 18 juillet 2020. Le titulaire, Pr Méké Méité, a, en effet, dépêché récemment une équipe sur le terrain pour procéder à la remise de vivres et non vivres.

La cérémonie s'est déroulée dans la cour de la mairie d'Anyama en présence de plusieurs autorités municipales dont Dadjé Guéhi Rosalie, secrétaire générale de la mairie d'Anyama, ainsi que de plusieurs représentants des sinistrés.

Ces dons étaient composés, notamment de plusieurs bidons d'huile, de cartons de savon, de plusieurs sacs de riz et de sucre. Au terme de la réception, les représentants des victimes ont traduit leur reconnaissance au titulaire de la Chaire Unesco, « le donateur », pour ce geste de solidarité qu'ils ont qualifié de « mille fois louable ».

A noter que la Chaire Unesco pour la culture de la paix de l'Université Félix Houphouët-Boigny a procédé, au préalable, à une levée desdits dons auprès de diverses institutions partenaires, telles que la Chambre de commerce et d'industrie de Côte d'Ivoire (Cci-Ci, l'Organisation du monde islamique pour l'éducation, les sciences et la culture (Isesco), etc.

Depuis le début de la crise sanitaire due au Covid-19, cette institution universitaire a pris activement part à la lutte, à travers divers dons destinés à faire barrage à la propagation du virus en Côte d'Ivoire. Au nombre des bénéficiaires, il faut citer les populations de Zuénoula, de Tabou ; ou encore de la communauté estudiantine, ainsi que les enseignants de l'Université Félix Houphouët-Boigny.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.