Madagascar: Football - L'EFAM élargit ses relations

Les élèves de l'EFAM sont impatients de retrouver le terrain.

Confinement ou pas, l'Ecole de football avenir de Madagascar (EFAM) s'est toujours concentrée sur l'avenir de ses démembrements. D'ailleurs, nombreux sont les projets du président Patricio Rabezanahary et consorts pour les années à venir. Parmi tant d'autres, la mise en place du football moderne pour cette troisième année et la participation aux tournois internationaux. A ce sujet, les dirigeants de l'EFAM ne sont pas restés les bras croisés pendant cette longue pause engendrée par le Covid-19. Ils cherchent toujours les meilleurs moyens pour atteindre leurs objectifs. Et ces derniers temps, l'EFAM a fini par trouver une collaboration avec trois grandes entreprises qui travaillent dans de multiples domaines à Toamasina, à savoir la salle de Sport Happy, Scoot Shop et Ampela beauté.

« Si on veut aller loin, on devrait toujours avoir de bons collaborateurs. Je remercie ces sociétés qui ont accepté de se joindre à nous pour nous aider à atteindre nos objectifs. Etant donné que la collaboration avec le club se manifeste sur plusieurs facettes, j'espère que cela va durer pour des années. », a déclaré le président fondateur. Par ailleurs, malgré le déconfinement dans la région Atsinanana, annoncé par le président Andry Rajoelina ce dimanche, Patricio a souligné que ses protégés ne peuvent pas encore reprendre les séances d'entraînement. Pourtant, l'école attend avec impatience le feu vert du ministère pour la reprise des activités sportives.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.