Madagascar: Activités culturelles - L'Alliance française rassure

Mener à terme une année qui s'avère être difficile pour une institution comme l'Alliance française est un défi. Elle affirme le relever avec passion et patience.

Une longue traversée du désert. Les mesures de confinement ont mis à mal la programmation annuelle des institutions culturelles. A l'échelle nationale, tout est actuellement au point mort pour ce qui est des activités dans le domaine culturel.

Néanmoins, certains établissements privés subsistent en s'affirmant à travers d'autres activités à la fois ludiques et pédagogiques. Parmi eux, l'Alliance française qui possède un vaste réseau dans la Grande île. Elle se démarque par les propositions en continu de programmations plus ou moins riches vu les circonstances. Etant plus en retrait que ses pairs depuis le début du confinement au mois de mars, l'Alliance française d'Andavamamba a mis un point d'honneur à poursuivre ses missions, malgré les difficultés auxquelles elle fait face. «

Il a fallu procéder à une réorganisation en interne afin d'assurer la continuité de nos cours en ligne, ce qui a été difficile. Notamment, pour ce qui est d'entretenir le contact avec nos adhérents. Ceci-dit, des perspectives ont été mises en œuvre pour faire face à la situation. Entre autres, la digitalisation de nos activités comme les cours en ligne, ainsi que la promotion de la culture par des live sur nos réseaux sociaux », confie Farasoa Rajaonarisata, responsable au sein de l'AFT Andavamamba.

L'Alliance française d'Antananarivo (AFT) maintient ainsi le contact avec son public et ses adhérents et les rassure par le biais de ses initiatives face aux restrictions relatives à la pandémie.

A l'ère du numérique

Pour l'heure, la scène artistique et l'industrie culturelle dans sa globalité comptent toujours parmi les grands oubliés de l'Etat. Notamment lorsqu'il est question de les soutenir, d'atténuer les restrictions sur l'organisation des manifestations. Ainsi, en tant que promoteur de la culture, l'Alliance française poursuit son initiative d'organiser des événements culturels par le biais des plateformes de diffusion en ligne. Elle bénéficie du soutien de ses partenaires médias qui ont rendu possible la promotion à l'échelle nationale des œuvres et créations artistiques qu'elle promeut.

De même, plusieurs projets restent possibles grâce au soutien des artistes et à la contribution de plusieurs acteurs culturels actifs nationaux. l'AFT Andavamamba dispose aussi d'une bibliothèque virtuelle nommée KoomBook. Elle permet aux adhérents de se ressourcer à partir de leur téléphone portable. Les utilisateurs peuvent s'y connecter à l'aide d'un smartphone, d'une tablette ou d'un ordinateur pour accéder à des milliers de ressources éducatives, culturelles ou cognitives.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.