Madagascar: Slalom-Run-Karting - Projection sur douze semaines de compétition

Il reste encore des chances pour boucler les championnats nationaux en slalom, run et karting. Pour ce faire, il faudra organiser les manches sur une période restreinte.

Comme annoncé dans notre édition de vendredi, les chances de boucler une saison en bonne et due forme sont désormais très minces pour le championnat de rallye.

Par contre, « il reste encore des solutions pour les autres disciplines », explique-t-on auprès de la Fédération du Sport Automobile de Madagascar. Ces solutions consistent à regrouper les courses sur une période restreinte. Bien évidemment, la réalisation concrète dépendra de l'évolution de la pandémie de coronavirus et d'une éventuelle levée de la suspension des activités sportives.

« Théoriquement, on peut tenir un championnat de quatre manches en quatre weekends, vers la fin de l'année. Avec trois disciplines qui s'alterneront, à savoir le slalom, le run et le karting, le calendrier s'étalera donc sur douze weekends. Soit d'octobre à décembre », détaille-t-on auprès de la FSAM. Pour mettre au point les contours de ce plan, les dirigeants fédéraux se donnent jusqu'au mois de septembre. À l'approche de cette date butoir, ils décideront de sa mise en œuvre ou non.

Formule raccourcie

D'ici cette échéance de fin septembre, plusieurs questions doivent être prises en compte. Il s'agira de consulter les concurrents, les clubs organisateurs et leurs sponsors respectifs. Est-ce qu'ils sont partants pour cette formule du championnat ? Une formule raccourcie où les courses s'enchaîneront à intervalles de deux à trois semaines seulement.

Est-ce qu'ils disposent aussi des moyens financiers nécessaires ? Cette question est tout à fait légitime, sachant que toutes les entités rencontrent des difficultés à cause de la crise sanitaire et économique actuelle.

Un autre paramètre important concerne les conditions météorologiques. Si les compétitions se poursuivent jusqu'en décembre, elles empièteront sur le début de la saison pluvieuse. Il faudra probablement jongler avec les intempéries.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.