Congo-Kinshasa: Rentrée des classes à Lubumbashi

Une partie des écoles ont rouvert leurs portes en RDC. Avec des précautions particulières contre la Covid-19.

En République démocratique du Congo, les élèves finalistes de l'école primaire et de l'école secondaire sont de retour à l'école depuis ce matin.

A Lubumbashi, comme partout en RDC, les élèves et les enseignants sont soumis aux gestes barrières pour empêcher la propagation de la Covid-19.

Ils ont répondu présent pour clôturer l'année scolaire 2019-2020 perturbée par le confinement imposé de mars à juillet dernier par les autorités de la RDC.

Visiblement, Jenovic et Dieuvinc sont motivés pour passer le test de fin d'études primaires:

"Pour préparer le TENAFEP, je suis prêt. Je suis prêt à affronter le TENAFEP", affirment ces élèves.

Hardy Mpweto finaliste de l'école secondaire est satisfait de cette reprise et se dit conscient des mesures sanitaires à respecter.

"On est très ravi, on étudie, tout se passe comme il se doit, on porte des cache-nez, le port des cache-nez est obligatoire".

Des classes scindées

Les écoles avaient déjà pris des dispositions pour respecter les mesures barrières comme le confirment Alphonse Mwenda, enseignant à l'école primaire et Bertin Kapesa enseignant à l'école secondaire.

"D'abord nous avons scindé nos classes en 6 groupes. Nous avons décidé de mettre un élève par banc. Avant la Covid-19 nous avions 3 classes de sixième. Maintenant nous avons demandé aux enseignants de cinquième année qu'ils occupent d'autres élèves.

Aujourd'hui nous rentrons. Les autorités ont prévu les cours pendant 30 jours après avoir réaménagé le calendrier scolaire. Le constat que nous faisons aujourd'hui, il est positif, les impressions sont bonnes, les élèves ont répondu et nous avons seulement essayé de respecter les mesures édictées par les autorités, notamment le dispositif de lavage des mains est placé presque à chaque porte, les gels hydro-alcooliques pour la désinfection des mains, le nettoyage systématique de nos salles, la distanciation sociale entre élèves, aussi avons-nous essayé de sensibiliser les enfant au sujet des contacts corporels, donc ils ne doivent pas d'abord se rapprocher, ils ne doivent non plus se saluer en se serrant la main."

Seuls les élèves en classe d'examen ont repris les cours pour l'instant en vue de passer le test de fin d'études primaires et les examens d'Etat.

Plus de: DW

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.