Burkina Faso: La jeunesse de Tampouy rend hommage à Yannick Sankara à travers le tournoi "Génération consciente"

Créé en 2014, le tournoi "Génération consciente" est à sa 7è édition cette année. Derrière ce projet dont l'objectif est de réunir la jeunesse autour du sport, ce sont des jeunes engagés qui donnent chaque année, de leur temps et énergie afin d'occuper sainement cette jeunesse durant la période des vacances.

"Mais s'il y a bien une personne qui s'est donnée corps et âme pour que le tournoi maracana génération consciente mobilise tant et fait des émules, c'est bel et bien Yannick Sankara, malheureusement arraché à notre amour si tôt", témoigne Mamadou Koné, membre du comité d'organisation.

Ainsi, pour le frère qu'il a été, pour l'ami qu'il a été, pour l'exemple qu'il a donné et pour le chemin qu'il a tracé, l'édition 2020 lui est donc entièrement dédiée.

"Nous entendons par cette occasion, faire en sorte que son œuvre perdure à jamais et que l'exemple de Yannick Sankara, jeune intrépide, battant, courageux et fédérateur, inspire plus d'un pour l'épanouissement de la jeunesse burkinabè en général et celle de Tampouy (un quartier de Ouagadougou qui a vu grandir Yannick Sankara) en particulier."

Cette édition 2020 se tiendra du 15 août au 5 septembre 2020 sur le terrain du complexe scolaire Wend Lamita, sis à Tampouy. 24 équipes s'affronteront pour s'arracher dame coupe.

Dans le cadre de cet hommage, il est prévu des messes de requiem dans plusieurs paroisses de la ville de Ouagadougou, un dépôt de gerbes de fleur au cimetière municipal de Gounghin le 5 septembre à 9h, un concert gratuit au terrain de 14h à 16h, un match de gala de 16h à 16h30 entre l'équipe des anciens internationaux et celle des amis de Yannick Sankara et enfin, la grande finale à 16h30.

Désigné parrain de ce tournoi à vie par Yannick Sankara, l'international burkinabè Bertrand Traoré est annoncé pour cette journée du 5 septembre.

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.