Ile Maurice: Au Morne - Pervers, coups de feu, cerfs tués, policier blessé et course-poursuite

Ils auraient exhibé leurs parties intimes devant un groupe de filles, au Morne, devant les proches de celles-ci. Du coup, un habitant de la localité, âgé de 29 ans, a pris sa voiture pour essayer de coincer les pervers. L'incident s'est produit durant dans l'après-midi, hier, lundi 10 août.

C'est à proximité du centre communautaire, au Morne toujours, que le jeune homme est parvenu à bloquer la route aux malfrats. Il alors fait marche arrière et l'un des individus a tiré deux coups de feu sur sa voiture. Des policiers de La Gaulette et des officiers de Criminal Investigation Division de la région sont entre-temps arrivés sur les lieux et se sont lancés dans une course-poursuite pour rattraper les malfrats.

Avec l'aide de l'Emergency Response Service de la Central Division, deux suspects ont pu être rattrapés à hauteur de Grand-Bassin. Cependant, alors que le caporal Jodhee et le constable Seechurn procédaient à leur arrestation, ils ont fait de la résistance et ont agressé les policiers qui ont du faire usage de gaz lacrymogène.

Roopesh Issory, 33 ans, domicilié à Forest-Side et Karansing Goorah, 45 ans, habitant La Brasserie, ont été placés en détention. Trois autres suspects sont recherchés.

Qui plus est, la police avait reçu un appel plus tôt, concernant le groupe d'individus qui circulait à bord de deux voitures et qui chassaient illégalement, au Morne. Et figurez-vous que deux cerfs, abattus, ainsi qu'une balle, ont été saisis dans le véhicule des suspects.

L'enquête est placée sous la supervision du surintendant de police Bansoodeb.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.