Angola: La police nationale crée des bureaux d'assistance au citoyen

Lubango (Angola) — La police nationale lancera cette année des bureaux d'assistance humanisée au citoyen, a informé lundi, à Lubango, province de Huíla, le commandant général de la corporation, Paulo de Almeida.

S'adressant à la presse, après une réunion de courtoisie avec le gouverneur de Huíla, Luís Nunes, dans le cadre de sa visite de deux jours dans la province pour évaluer l'état d'organisation, il a affirmé qu'il s'agissait de structures qui permettront à la police de répondre rapidement aux problèmes des citoyens.

Le haut officier a déclaré que ces bureaux seront bien équipés et viseront à répondre aux plaintes et chercheront à répondre immédiatement, quelles que soient les difficultés matérielles et humaines que connaît le ministère de l'Intérieur.

"Nous sommes sérieusement attachés à la réalisation de cet objectif, c'est pourquoi les spécialistes du domaine devraient déjà être formés à cet effet", a-t-il souligné.

Concernant les violations constantes de la barrière sanitaire de Luanda et de Cazengo, Paulo de Almeida a dit que la police nationale redouble son action avec les moyens existants afin de s'attaquer au problème, offrant une plus grande couverture dans cette nouvelle phase de la situation de calamité publique.

Le programme de visite du commissaire en chef comprend plusieurs activités, telles que la rencontre avec le responsable local de la corporation, le commissaire Divaldo Martins, la clôture d'un cours sur les techniques et tactiques d'enquête criminelle, entre autres.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.