Tunisie: Sidi Bouzid - Réouverture de la ligne ferroviaire n°13 et reprise d'activité de la mine de phosphates de Meknassi

11 Août 2020

La mine de phosphates de Meknassi (gouvernorat de Sidi Bouzid) a repris son activité suite à l'accord trouvé entre le ministère de l'Energie, des Mines et de la Transition énergétique et l'Union régionale du travail de Sidi Bouzid concernant la levée du sit-in qui bloquait la ligne ferroviaire N° 13 reliant Gafsa à Sfax.

La levée du sit-in a permis de reprendre les activités de production et de transport des phosphates vers Skhira et la Société tuniso-indienne d'engrais « Tifert » à travers la ligne ferroviaire N° 13.

Cette ligne permet également d'acheminer les matières premières et industrialisées vers et depuis l'usine du Groupe chimique tunisien (GCT) à Mdhilla.

Cet accord intervient après des années de blocage de la ligne ferroviaire N° 13 reliant Gafsa à Sfax, au niveau de la ville de Meknassi empêchant le transport du phosphate.

Ce blocage a généré des pertes énormes pour la Compagnie des Phosphates de Gafsa, les usines de transformation du phosphate et la SNCFT.

La mine de phosphates de Meknassi, dont la capacité de production annuelle s'élève à 600 mille tonnes de phosphate brut emploie 164 personnes.

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.