Congo-Kinshasa: Kinshasa - Des amendes aux églises pour l'inobservance de la distanciation physique

Le gouvernement de la ville-province, Gentiny Ngobila, a prévenu sur le passage les services de la police aux lieux des cultes en vue de vérifier le respect des mesures barrières.

Le gouverneur de la ville-province de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, rappelle aux responsables des églises le respect des gestes barrières édictés par les autorités sanitaires. Le communiqué a été signé le lundi 10 août. Et l'Hôtel de ville de Kinshasa prévient qu'il s'active à faire respecter les mesures barrières avec une amende pour tout contrevenant aux mesures relatives à la distanciation physique. « Toutes les églises doivent exiger le port des masques à leurs fidèles et placer les lave-mains à chaque entrée de l'église. Le prélèvement de la température dans l'enceinte des églises et la distanciation physique entre les fidèles avec au moins un mètre d'écart doit être observé », a précisé l'autorité provinciale.

Dans ce communiqué publié à cinq jours de la réouverture des lieux de culte, l'Hôtel de ville fait savoir que les services de la police passeront de temps en temps pour vérification des mesures édictées. Il est, en effet, rappelé que dans son adresse annonçant la fin de l'état d'urgence sanitaire, le chef de l'État, Félix-Antoine Tshisekedi, a prévu l'ouverture des lieux de culte au 15 août.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.