Afrique: Ligue des champions de l'UEFA - début ce mercredi des quarts de finale

Le match Paris Saint-Germain-Atalanta Bergame lancera, le 12 août, les quarts de finale de la Ligue européenne des champions qui se disputeront à Lisbonne, au Portugal, sous un format inédit de Final 8.

Les matches des quarts de finale y compris ceux des demi-finales vont se jouer en élimination directe. L'Atalanta Bergame n'est pas un club forcement connu d'Europe et pourtant c'est le seul club italien encore resté en course. Les Parisiens non plus ne le connaissent parfaitement car c'est pour la première fois que le PSG, qui négocie sa première qualification historique pour le dernier carré de la compétition, croise l'Atalanta-Bergame sur sa route.

Après des débuts compliqués, la troisième équipe de la Serie A s'est bien reprise en éliminant en huitième de finale le club espagnol du FC Valence. Les huit buts qu'elle a marqués en double confrontation face au FC Valence (4-1 à l'aller puis 4-3 au retour) fait d'elle une équipe à prendre au sérieux. Cette formation qui se base sur un collectif huilé a visiblement des armes pour causer des soucis aux Parisiens. Son secteur offensif constitue d'ailleurs l'une de ses forces. L'Atalanta-Bergame est une machine à marquer puisqu'elle a inscrit au cours de cette saison en série 98 buts dont 30% sur balle arrêtée. C'est la meilleure attaque d'Italie cette saison devant la Juve et l'Inter.Même sans son gardien titulaire Pierluigi Gollini et son meilleur buteur Josip Illicic, les Parisiens ayant eux aussi un effectif diminué à cause des blessures sont prévenus.

Pour ce match décisif qui permettrait au PSG de franchir enfin un palier, Thomas Tuchel ne comptera pas sur Marcos Veratti (blessé au mollet à l'entraînement). Laywin Kurzawa également blessé à la cuisse, Angel Di Maria suspendu pour cette rencontre ajouté à cela l'incertitude autour de la participation de Kylian Mbappe. Face à l'Atalanta, le technicien allemand n'aura pas les mêmes armes puisque tous les éléments qui forment ses quatre fantastiques (Neymar, Mbappe, Di Maria et Icardi) ne seront pas présents. Tuchel va sans nul doute revoir son schéma pour ne pas laisser passer cette chance unique de se qualifier au terme de 90 minutes seulement. Le PSG a des arguments et il ne lui reste qu'à le prouver sur le terrain.

Atlético de Madrid-Leipzig

Le 13 août , l'Atletico de Madrid, auteur d'un très bon coup sur le terrain des tenants du titre FC Liverpool au tour précédent, va défier les Allemands de Leipzig. Ce match va bel et bien se disputer malgré les deux cas du coronavirus dans l'effectif du club espagnol : Angel Correa et Sime Vrasalijko. Les Allemands vont disputer leur premier quart de finale de la Ligue des champions de leur histoire alors que l'Atlético a déjà échoué deux fois en finale de cette compétition devant le Real de Madrid. Et si c'était la saison de l'Atlético.

Barça-Bayern, le choc des champions

Le 14 août deux équipes qui se connaissent parfaitement bien vont se donner coup pour coup pour arracher dans un duel des champions la qualification pour le dernier carré : le FC Barcelone et le Bayern de Munich. Les deux équipes se sont affrontées pour la dernière fois en 2015. Le FC Barcelone avait dominé le 6 mai le Bayern 3-0 que les Allemands l'emportent une semaine après 3-2. En 2013 le Bayern avait battu le Barça en aller -retour 4-0 et 3-0 puis en 2009, le Barça avait dominé le Bayern 4-0 avant d'arracher un nul de 1-1. Face à Chelsea le samedi, les Bavarois qui ont aligné leur douzième victoire consécutive depuis la reprise post-coronavirus mi-mai peut compter sur son attaquant Robert Lewandowski, meilleur buteur de la C1 avec 13 buts en 8 matches. Le Bayern, rappelons-le, a éliminé Chelsea après un score de 7-1 pour l'ensemble des deux rencontres (3-0 et 4-1). Après avoir laissé filer la Liga de son côté, le Barça qui a retrouvé la confiance après sa victoire face aux Italiens de Naples (3-1) compte sur la Ligue des champions pour sauver sa saison.

Manchester city retrouve OL

Le dernier match des quarts de finale mettra aux prises le 15 août Manchester City à Olympique Lyonnais, tombeur de la Juventus de Cristiano Ronaldo. Les deux équipes étaient logées dans le même groupe la saison dernière. Lyon avait surpris City à l'aller 2-1 avant de concéder un nul de 2-2 au retour. La Ligue est la seule chance qui reste à l'OL pour assurer sa qualification pour l'Europe la saison prochaine. Après avoir écarté le Real, le club le plus titré, City compte désormais parmi les favoris à la consécration finale. City a battu le Real en aller et retour sur le score identique de 2-1. C'est sur le même score que l'OL s'est incliné sur le terrain de la Juve mais le but inscrit sur le terrain de l'adversaire lui a sauvé la vie d'autant plus qu'en aller Lyon avait eu raison de la Juve 1-0.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.