Algérie: Sortie de la 19e promotion d'élèves officiers d'active de l'ENPEI Badji Mokhtar

Alger — Le général-major Mohamed Kaidi, chef du département Emploi-préparation de l'état-major de l'Armée nationale populaire (ANP), a présidé, mardi, à l'Ecole nationale préparatoire aux études d'ingénieur (ENPEI) de Rouïba "Chahid Badji Mokhtar", la cérémonie de sortie de la 19e promotion d'élèves officiers d'active, en présence des hauts cadres militaires et civils.

Dans une allocution prononcée à l'occasion de la sortie de cette promotion, baptisée du nom du chahid de la Glorieuse révolution de libération nationale Hamici Omar, le Directeur de l'ENPEI a affirmé que les résultats obtenus dans le domaine de la formation scientifique et militaire "sont rassurants et nous sommes fiers de ce prestigieux établissement de formation", soulignant que la 19e promotion "a achevé son programme de formation lui permettant de rejoindre les autres écoles militaires afin de doter l'ANP de cadres compétents".

Après la prestation de serment par les élèves de la promotion sortante, et la remise de diplômes aux élèves lauréats, il a été procédé à la passation de l'emblème national entre les promotions sortante et montante. Le major de la promotion a demandé l'approbation pour baptiser la promotion du nom du chahid Hamici Omar.

La cérémonie s'est poursuivie par la présentation d'une exhibition exécutée par les étudiants de la première année suivie d'une parade militaire exécutée par les étudiants de la promotion sortante.

A cet effet, le chef du département Emploi-préparation de l'état major de l'ANP a procédé à l'inauguration d'une exposition scientifique et culturelle organisée au niveau de la bibliothèque de l'école, par les étudiants sortants.

A la fin de la cérémonie de sortie de la 19e promotion, la famille du Chahid Hamici Omar a été honorée, puis il a été procédé à la signature du registre d'or de la promotion sortante et du registre d'or de l'école.

Né en janvier 1931, le chahid Hamici Omar a rejoint les rangs de l'Armée de libération nationale (ALN) en 1955 et reçu le grade d'adjudant. Il était le commandant du centre de commandement de la wilaya III historique relavant de la 4e zone militaire, chargé de l'approvisionnement et de la surveillance. Il était parmi les créateurs du centre de commandement de la région d'Agelmim Aberkan dans le massif montagneux d'Akfadou.

Le colonel Amirouche l'avait désigné aux missions de renseignements avant de tomber au champ d'honneur à la fin de l'année 1959 après l'opération "Jumelles" menée par l'occupant français dans la région de Kabylie.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.