Angola: Covid-19 - La Police arrête plus de 60 citoyens pour désobéissance

Luanda — Soixante-six citoyens nationaux ont été arrêtés, lundi soir, par la police nationale du district de Palanca, municipalité de Kilamba Kiaxi, à Luanda, pour désobéissance.

La détention de ces citoyens âgés de 25 à 45 ans a eu lieu vers 22h00, à l'intérieur d'un restaurant.

Le directeur du bureau de la communication institutionnelle et de la presse de la délégation provinciale de l'Intérieur, l'inspecteur en chef Nestor Biz Goubel, a déclaré mardi à l'ANGOP que les infracteurs n'avaient pas observé les mesures de prévention contre le Covid-19 en vigueur.

Parmi les infractions, la non-utilisation et l'utilisation incorrecte du masque facial et de la distanciation sociale, ainsi que la violation de l'horaire établi.

Ces citoyens ont été emmenés dans un poste de police de Capolo pour des poursuites judiciaires.

Aux termes du décret présidentiel sur les «nouvelles formes de convivialité», la violation de la clôture sanitaire donne droit à l'imposition d'une amende de 200 000 à 250 000 kwanzas plus l'obligation d'effectuer un test par le contrevenant, passible de sanctions pénales.

Une mauvaise utilisation du masque facial sera punie d'une amende de 5 000 à 10 000 kwanzas.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.