Gabon: Protection de l'Environnement - Un succès pour le Gabon sur le plan africain et mondial

Les chercheurs des Universités américaines de Yale et de Columbia, spécialisés dans le domaine environnemental, ont divulgué les résultats de leur expertise sur l'Indice de Performance Environnementale (IPE) de cette année 2020 pour plusieurs pays du monde.

Cette Indice de Performance Environnementale (IPE) analyse et compare les contributions environnementales de 180 pays dans le monde, dont 51 en Afrique sur la base de 32 indicateurs de performances organisés en 11 catégories. Parmi ces 51 pays d'Afrique, figure le Gabon, se hissant parmi les plus influents du continent. Certains de ces indicateurs de performances incluent la gestion des métaux lourds, des déchets, la qualité de l'air, la biodiversité et les services de pêche.

L'Indice de Performance Environnementale (IPE) est publié tous les deux ans et prend en compte les politiques environnementales de plusieurs pays dans le monde. Cette année 2020, « le Gabon remporte 69 places sur son rapport de l'année dernière » et se hisse, de ce fait, à « la première place en Afrique Centrale, troisième place en sur tout le continent africain » et 76ème place mondiale. Le Gabon, ce riche pays d'Afrique centrale, vient derrière les Seychelles et la Tunisie. Selon le compte rendu publié par les Universités de Yale et de Columbia, la première place mondiale est décernée au Danemark, suivi du Luxembourg et de la Suisse.

Cet indice de performance environnementale peut être justifié

, selon plusieurs médias environnementaux, par la politique volontariste de préservation de l'environnement du pays et ses engagements internationaux, ainsi que le récent projet du pays d'utiliser des énergies plus durables et de remplacer les productions de pétrole par des productions de bois durable. Ce qui est tout de même observable actuellement au Gabon avec les efforts sans précédents fournis par le Ministère des Eaux et Forêts, par plusieurs ONG et associations environnementales.

Finalement, en décortiquant les résultats publiés, l'on est emmené à constater que le Gabon est le pays qui progresse le plus dans l'Indice de Performance Environnementale (IPE) grâce à ses actions. Il cumule un score total de 45,8 points sur 100 et des scores élevés dans la majorité des indicateurs : 90,2 en matière de réduction d'émissions de pollution, 63,8 pour la réduction de changement climatique, 57,8 en vitalisation des écosystèmes et 44,7 en services écosystémiques. Néanmoins, certains analystes présument que le pays peut encore progresser dans les domaines de la qualité de l'air, de la santé environnementale, de l'assainissement de l'eau potable et de la gestion de la pêche, des domaines pour lesquelles les scores ne dépassent pas les trente points.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.