Togo: Kodjo donne de la voix depuis sa cache et réclame toujours la victoire

AGBEYOME KODJO

Depuis le 9 juillet, alors qu'il devrait répondre à une convocation du juge avec certains leaders de la dynamique de l'opposition, Gabriel Agbéyomé Kodjo a disparu. Il n'est plus chez lui et fait l'objet d'un mandat d'arrêt international. Malgré tout, à travers les réseaux sociaux, Gabriel Agbéyomé Kodjo parle et continue de proclamer qu'il est le vainqueur de la présidentielle du 22 février et en appelle à la communauté internationale.

C'est parce qu'il réclame selon lui la victoire qu'il est poursuivi et que sa vie menacée, estime-t-il. « Je réclame la victoire du peuple togolais pour relancer le pays. Et c'est par cette réclamation-là que j'ai subi des violences policières, moi, ma famille et les patriotes qui étaient chez moi. Depuis le 21 [avril, date de son arrestation, NDLR], ils sont en prison. C'est aussi pour ça que l'on a lancé un mandat d'arrêt international contre moi. Je suis entré dans le maquis parce que ma vie est menacée. »

« Ils ont l'habitude de gagner les élections », poursuit-il, s'adressant au pouvoir. Cette fois, c'est le peuple souverain qui a gagné, ajoute l'ancien Premier ministre.Pour lui depuis le 3 mai, date de la prestation de serment du président Faure Gnassingbé, le gouvernement est aphone, paralysé ; les activités sont aussi paralysées dans tous les secteurs, le banditisme augmente. Il « interpelle la communauté internationale afin qu'elle intervienne au Togo et j'exje l'arrêt des poursuites contre ceux qui pensent autrement que ceux qui sont au pouvoir. »

Gabriel Agbéyome Kodjo ne dit pas où il est, ni qui menace sa vie.

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.