Ile Maurice: Marée noire - Le nettoyage se poursuit

Aujourd'hui devrait marquer le dernier jour de pompage. Le MV Wakashio sera débarrassé de son hydrocarbure. Mais ce n'est pas pour autant que le travail est achevé. La nappe d'huile continue à se répandre et a atteint Blue-Bay. Le nettoyage devient plus que jamais crucial.

Le Gulf Star poursuit l'exercice de pompage

Le pompage de l'hydrocarbure qui se trouve toujours à bord du Wakashio reprend. Ce matin, le Gulf Star, un navire sollicité pour aider à l'opération, a quitté le port pour se rendre sur les lieux du naufrage pour poursuivre l'opération. A hier, il ne restait qu'environ 700 tonnes de fioul à bord de l'épave. Le pompage devrait prendre fin aujourd'hui.

La nappe d'huile a touché 11.5 km de nos côtes

Selon les images satellitaires, la nappe d'huile avait touché 11,5 km de nos côtes et recouvrait une superficie de 27 kilomètres carré à hier, mardi 11 août. L'information a été publiée sur le site de Forbes.

L'auteur du texte, Nishan Degnarain, un économiste spécialisé reconnu dans son domaine, explique que selon les images disponibles, la superficie de la nappe est dix fois plus importante. La nappe s'étend désormais de l'Ile aux Cerfs à Blue-Bay.

CMT aide à la fabrications des boudins absorbants

La compagnie CMT livrera 30 km de housse qui seront utilisées pour la fabrication des barrières de paille aux volontaires qui sont à Mahébourg aujourd'hui. Les housses ont été testées et les résultats ont été concluants.

La CMT fournira aussi 8km de barrières en Néoprène qui seront utilisées à freiner la propagation de l'huile.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.