Congo-Kinshasa: Réouverture du Marché central - L'Intersyndicale du commerce félicite le ministre Kankonde

12 Août 2020

Après la réouverture du Marché central, à la suite de la levée de l'état d'urgence par le Chef de l'Etat, l'Intersyndicale et les travailleurs du secteur du commerce ont adressé un message de félicitations au Vice-Premier ministre et ministre en charge de l'Intérieur, Sécurité et Affaires coutumières, Gilbert Kankonde Malamba, pour son implication personnelle. C'était à travers une lettre de remerciements datée du 7 août 2020.

Après quatre mois d'inactivité, ils saluent la mesure salutaire de ce membre du gouvernement qui leur permet d'assurer la survie de leurs familles. L'Intersyndicale représentée par SYTHAC-Solidarité- CGETCO- UNION- STL et UTEA indique que le patron de l'Intérieur vient de sauver près de 1.000 travailleurs du secteur du commerce menacés de licenciement programmé.

On rappelle que 6 syndicats avaient tenu une assemblée générale, après le déconfinement de la Gombe, le 27 juillet 2020 à la place Golgotha. A l'issue de cette réunion, leur cahier de charges avait été transmis au ministre de l'Emploi, Travail et Prévoyance Sociale, avec copie au Vice-Premier ministre et ministre de l'Intérieur.

Dans cette correspondance, ils sollicitent une audience avec Gilbert Kankonde, en vue de le remercier, de vive voix, pour le geste patriotique posé en leur faveur, mais aussi lui soumettre leurs doléances en rapport avec la précarité de leurs emplois et de leur situation sociale. Ils voudraient faire part à ce membre du gouvernement la persistance de la grogne sociale consécutive aux abus imputés au Service Privé de Placement (SPP) en ce qui concerne la gestion des offres d'emploi.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Le Phare

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.