Congo-Kinshasa: Mécontentement des pétroliers dans la zone Sud-Est - Sylvestre Ilunga rassure la FEC

Le Premier Ministre, Ilunga Ilunkamba, a présidé ce mardi 11 août 2020 une importante réunion avec une délégation de la Fédération des Entreprises du Congo (FEC) du secteur Pétrolier des provinces notamment, du Haut-Katanga, Lualaba et du Nord Kivu, à l'immeuble du Gouvernement. Au cours de cette rencontre, les deux parties ont échangé sur la problématique de la structure des prix pétroliers dans la zone Sud-Est pour laquelle le Gouvernement s'emploie depuis le début à trouver une solution adéquate à leurs revendications.

Cette délégation, conduite par le Président de la FEC Albert Yuma, était composée de présidents des fédérations précitées et de plusieurs ministres provinciaux.

A l'issue de la séance de travail, le Président de la FEC a confié que la délégation a été rassurée de l'implication du Chef du Gouvernement pour une résolution très rapide de cette question, car la grève ne profite ni aux populations, ni aux opérateurs économiques, et encore moins à l'Etat congolais. Sur instruction du Premier Ministre, les Ministres sectoriels concernés vont poursuivre les échanges avec ces pétroliers du secteur Zone Sud-Est dans un esprit d'ouverture. La FEC se dit confiante quant à la révision équitable de la structure des prix des produits pétroliers.

Signalons que du côté Gouvernement central, on a noté la présence du Ministre d'Etat, Ministre des Hydrocarbures Rubens Mikindo Muhima et de la Ministre de l'Economie nationale Acacia Bandubola.

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.