Congo-Kinshasa: Formation des officiers des FARDC - La RDC consolide la coopération militaire avec les USA

L'Ambassadeur des Etats-Unis d'Amérique en République Démocratique du Congo, Mike Hummer, a, dans une interview accordée à radio Okapi lundi 10 août dernier, annoncé qu'un groupe d'officiers des FARDC pourra prendre part à une formation aux USA au mois de septembre prochain.

«On a programmé pour commencer au mois d'août, mais ce sera compliqué en raison de la covid-19. J'espère que ça commencera en septembre. Il y aura des dizaines d'officiers qui pourront participer», a souligné l'ambassadeur américain.

Selon le diplomate américain, il s'agit d'une première vague d'une série de formations qui s'étalera sur plusieurs années. A l'entendre, ce projet a été fait en harmonie avec le ministre de la défense nationale, qui devra choisir des officiers qui prendront part à cette formation.

« (... ) C'est une chose qui a été faite en concert avec le Ministre de la défense. Il nous dira quels sont les officiers qualifiés pour suivre les divers cours qui se feront pendant des années», a indiqué Mike Hummer qui précise que ce genre de formations existait déjà, mais qu'ils ont jugé bon de recommencer à nouveau en raison de progrès que la RDC aurait fait avec le respect des droits de l'homme et de la lutte contre la corruption.

Aussi, poursuit l'ambassadeur américain en RDC, "la formation pourra être assurée par des experts américains qui peuvent venir au pays et faire de training ici dans diverses écoles de l'armée, des FARDC".

En gros, l'ambassadeur des Etats-Unis d'Amérique avait constaté avec satisfaction le remue-ménage apporté par le président de la République Démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi, au sein de l'Armée congolaise le mois de juillet dernier.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.