Congo-Kinshasa: Covid-19 - Le personnel soignant dans la rue

C'était le lundi 10 août 2020, la date ciblée pour la reprise des cours au niveau de l'enseignement primaire, secondaire et technique tout comme au niveau de l'enseignement supérieur. Mais, le personnel du comité multisectoriel de lutte contre la Covid-19 a choisi le même jour pour organiser une marche afin de dénoncer non seulement le retard dans le paiement, mais également réclamer la prime leur promis par le Président de la République à l'occasion du 60ème anniversaire de l'indépendance du pays.

En effet, les hommes aux blousons blancs ont débuté leur marche au quartier général de la dite structure située sur le long du boulevard Triomphal pour chuter à la Cité de l'Union Africaine. Un mémo adressé au Chef de l'Etat a été déposé. Chemin faisant, les participants ne juraient que sur leur droit.

"Concernant la prime promis à l'occasion du 60ème anniversaire de l'indépendance et qui demeure non payée jusqu'à ce jour, nous n'avons rien reçu, deux mois plus tard, et pourtant le Président Félix Tshisekedi avait promis et on en sait pas cette promesse est à quel niveau", a soutenu l'un des manifestants. Le budget qui était prévu pour la célébration du 30 juin 2020, serait affecté aux personnels soignants de la Covid-19 et aux FARDC. C'est cet argent que les agents de l'équipe de riposte réclament. La promesse est une dette, dit-on.

Dans un autre registre, l'équipe de riposte renseigne le faible taux de la personne affectée. Par conséquent, le bulletin épidémiologique du lundi 10 août 2020, l'équipe de riposte à la pandémie de Covid-19 a annoncé la détection de dix nouveaux cas confirmés sur toute étendue de la République. D'après la même source, aucune guérison n'a été enregistrée, mais néanmoins une personne est décédée.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.