Congo-Kinshasa: Situation économique relativement stable - Les efforts du Gouvernement portent des fruits

Les membres du Comité de Conjoncture Economique se sont réunis ce mardi 11 août 2020 à l'Immeuble du Gouvernement autour du Premier Ministre, pour examiner globalement le secteur économique du pays. Il ressort que la situation économique de la République Démocratique du Congo est en train de se stabiliser suite aux efforts du Gouvernement Ilunga Ilunkamba. Ces derniers ont apprécié la relance de la production, ce après une période des vaches maigres enregistrée à cause des effets néfastes de la pandémie de COVID-19.

Dans le compte rendu de cette réunion hebdomadaire du Comité de conjoncture économique, Jean-Baudouin Mayo, Vice-Premier Ministre en charge du Budget, a renseigné précisément que les efforts fournis par l'ensemble des institutions ainsi que par le peuple congolais portent des fruits. A l'heure actuelle, il est question de maintenir cette rigueur. Le Gouvernement invite donc tous les contribuables à s'acquitter de leur devoir en payant les taxes et les impôts, et aux mobilisateurs de recettes de l'Etat, de reverser entièrement ces fonds dans le trésor public.

Il faut signaler que le Comité de conjoncture a traité deux dossiers lors de cette réunion, à savoir la note de conjoncture économique présentée par la VPM, Ministre du Plan et celle d'information sur le secteur minier exposée par le Ministre des Mines et complétée par le Gouverneur de la Banque Centrale du Congo, BCC. Depuis le début de la pandémie de COVID-19, outre ses membres notamment, les ministères du Budget, du Plan, d'Etat de Travail et Prévoyance Sociale, de l'Economie Nationale, du Commerce Extérieur, des Mines, des Finances, ainsi que de la BCC, le Comité de Conjoncture Economique que préside le Premier Ministre Ilunga, associe régulièrement la Fédération des Entreprises du Congo, FEC, et l'Association Nationale des Entreprises Publiques, ANEP.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.