Cote d'Ivoire: La jeunesse Rhdp marche jeudi 13 août 2020

Premier congrès du RHDP

Au cours d'un point de presse le mardi 11 août 2020, au siège annexe du Rhdp à la Rue Lepic, Abidjan-Cocody, le président de l'Union de la jeunesse du Rhdp (Uj-Rhdp) Dah Sansan a invité les jeunes du parti houphouëtiste à une manifestation sur toute la Côte d'Ivoire, jeudi 13 août, pour défendre la candidature d'Alassane Ouattara, en réaction à la marche annoncée par la jeunesse de l'opposition.

«Au moment où nous nous apprêtons à entrer en précampagne pour la victoire du Rhdp, nous apprenons que la jeunesse de l'opposition a lancé un mot d'ordre de protestation générale.

Le motif de cette protestation étant de manifester leur mécontentement, nous jeunes du Rhdp, demandeurs de la candidature du Président, appelons l'ensemble des jeunes épris de paix de se tenir prêts pour défendre leur choix et leur vision pour la Côte d'Ivoire. Jeunes du Rhdp, tu es pour la candidature du Président, nous t'invitons à faire éclater ta joie dès ce jeudi matin sur toute l'étendue du territoire

Jamais, nous n'allons accepter que la Côte d'Ivoire retourne en arrière, nous n'allons accepter que des jeunes qui n'ont pas le sens de la responsabilité puissent faire retourner la Côte d'Ivoire dans les méandres.

Ce n'est pas dans la rue qu'on conteste une candidature», a-t-il lancé en exhortant ses camarades à se vêtir de blanc à cette occasion pour une procession de Gesco à la place CP1 dans la commune de Yopougon.

Il a soutenu que la constitution n'empêche pas Alassane Ouattara d'être candidat : «À vrai dire, l'attitude de l'opposition procède d'une mauvaise communication, d'une mauvaise compréhension et d'une mauvaise volonté de la classe politique qui refuse d'aborder sereinement l'élection présidentielle.

Si les ambitions sont légitimes en politique, l'intérêt national est plus important que les aspirations tribales. La constitution n'interdit dans aucune de ses dispositions le Président à être candidat. C'est pourquoi nous saluons ici de manière solennelle l'ultime sacrifice du Président Ouattara pour la Côte d'Ivoire.»

Pour Dah Sansan, ce qui fait peur à l'opposition, c'est l'assurance d'une victoire au premier tour en raison de la qualité de bâtisseur des temps modernes, de leur candidat.

Puis d'ajouter : «C'est dans cette perspective que nous demandons à la jeunesse de Côte d'Ivoire et à la jeunesse consciente de défendre la vision du Président Alassane Ouattara qui fait tout en faveur de la jeunesse et de stopper les forces rétrogrades de notre pays, de faire une sensibilisation pour les notions de paix, de développement et de cohésion, de faire une défense citoyenne pour protéger les acquis de la Côte d'Ivoire par les moyens démocratiques et d'imposer la culture des notions de démocratie, de justice et de liberté à la jeunesse de l'opposition.»

«Soro Guillaume devrait avoir honte de ses prises de position insensées»

Le président de l'Uj-Rhdp a également réagi à la récente sortie médiatique de Guillaume Soro, suite à la décision du Chef de l'État de briguer un autre mandat. « Est-ce que vous pensez que notre génération n'est pas si consciente que ce n'est pas Guillaume Soro qui va donner des leçons à la Côte d'Ivoire ?

Vous pensez que nous ne sommes pas conscients pour que c'est Guillaume Soro qui puisse avoir une idée de comment orienter la Côte d'Ivoire ?

Je suis sincèrement désolé. De là où il est, il devrait avoir honte. Il devrait avoir honte de toutes ses prises de position pratiquement insensées.

Il devrait se renseigner lui-même et réfléchir s'il a pu donner à la Côte d'Ivoire ce que la Côte d'Ivoire lui a donné. Il n'a pas pu, il doit se résigner.», a-t-il fait savoir.

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.