Angola: Isabel dos Santos quitte la direction d'Unitel

Femme d'affaires angolaise Isabel Dos Santos

Luanda — La femme d'affaires Isabel dos Santos a annoncé, mardi, qu'elle avait décidé de quitter le Conseil d'administration de la compagnie de téléphonie mobile Unitel.

Isabel dos Santos, fille de l'ancien président angolais, qui réside actuellement à l'étranger, a été en charge de la direction de cette société de télécommunications pendant 20 ans.

Unitel est le plus grand opérateur de télécommunications mobiles du pays, avec plus de 10 millions d'abonnés.

L'opérateur comprend dans son actionnariat, outre Vidatel, Geni (25%) et Sonangol, qui détient une participation de 50%.

«Après 20 ans consacrés à la création, au développement et au succès d'Unitel, j'ai opté pour quitter le poste de membre du conseil d'administration de la société», a-t-elle déclaré dans un communiqué.

La femme d'affaires, qui détient une participation de 25% dans la structure de la société Unitel, à travers Vidatel, affirme que le conflit installé au conseil d'administration est "contre-productif, résultat des relations entre actionnaires, à un moment où l'économie angolaise et le marché des télécommunications connaissent des conditions économiques défavorables".

Dans la note, Isabel dos Santos souligne que le conseil d'administration de l'entreprise doit être occupé par des personnes dévouées et avec un esprit d'équipe, engagées dans un travail rigoureux et productif, dans l'intérêt de l'entreprise et de ses employés et clients.

Isabel dos Santos mentionne qu'au cours des années où elle a dirigé l'opérateur, Unitel s'est développé et a investi plus de 5 milliards de dollars dans le réseau, l'équipement et la formation professionnelle.

A l'occasion d'une nouvelle page de l'histoire de cette entreprise angolaise de technologie avec 99,9% d'employés angolais, elle dit vouloir témoigner à ses plus de trois mille jeunes employés et collègues angolais qui constituent le cœur de la famille Unitel, sa fierté et sa gratitude pour leur confiance, leur engagement et leur génie créateur, sans lesquels cela ne serait pas possible.

«Je continuerai à soutenir Unitel avec toutes mes énergies, afin de contribuer à la réussite de notre vision et de notre projet de développement de l'avenir», écrit la femme d'affaires dans sa note.

En décembre 2019, les avoirs d'Isabel dos Santos ont été confisqués, en raison d'une mesure de précaution introduite par le Bureau du procureur général de la République devant le Tribunal provincial de Luanda, dans le cadre du programme de lutte contre la corruption et le recouvrement des capitaux et la perte importante d'actifs.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.