Angola: Covid-19 - MINSA veut des journalistes promoteurs de la santé publique

Luanda — La ministre de la Santé, Sílvia Lutucuta, a exhorté mardi, à Luanda, les journalistes à se sentir comme des véritables promoteurs de la santé publique, en divulguant des informations fiables qui peuvent influencer et changer le comportement des citoyens.

S'exprimant à l'issue d'une formation destinée aux journalistes et aux faiseurs d'opinion, la ministre a reconnu que les professionnels des médias jouaient un rôle fondamental dans la mobilisation et le changement du comportement de la population dans la lutte contre le nouveau coronavirus.

"Nous avons besoin et comptons de plus en plus sur la contribution de la communauté journalistique, pour nous aider à toucher le cœur des Angolais, à informer la population sur l'existence du Covid-19 dans le pays et sa gravité ", a-t-il souligné.

Elle a rappelé que la réduction des cas positifs dans le pays dépendait beaucoup du niveau d'information et de connaissances des citoyens sur la maladie, ainsi que du strict respect des mesures de prévention par la population.

Selon elle, ce défi ne peut être surmonté que par une communication claire, vraie et efficace des médias en Angola.

La ministre a déclaré que les autorités sanitaires angolaises étaient disponibles pour travailler avec les journalistes et les faiseurs d'opinion, partageant toutes les informations nécessaires pour diffuser les connaissances en santé auprès de la population.

Sílvia Lutucuta a également réitéré la nécessité pour tous les citoyens de s'engager dans la lutte contre le nouveau coronavirus, en vue de couper la chaîne de transmission et de protéger la santé des familles, ainsi que de réduire l'impact social et économique de cette maladie sur la vie des Angolais.

En raison de l'augmentation du nombre de cas positifs de Covid-19 enregistrés ces derniers mois en Angola, Sílvia Lutucuta a demandé aux citoyens de s'abstenir de discriminer et de stigmatiser les personnes infectées par cette maladie, appelant à la solidarité au sein des familles.

La formation, promue par le Ministère des Télécommunications, des Technologies de l'Information et de la Communication Sociale, visait à doter les journalistes et les faiseurs d'opinion de connaissances, afin qu'une communication uniforme soit promue et que tous les citoyens soient engagés dans la lutte contre Covid-19, qui a déjà fait 80 morts dans le pays.

Durant l'atelier, les professionnels des médias ont pris connaissance des projections du nombre de cas positifs pour les mois d'août et septembre, ainsi que des mesures sanitaires à prendre compte tenu de la circulation communautaire du virus Sars-Cov-2 en Angola.

Selon le démographe et économiste José Ribeiro, le pays pourrait enregistrer 45 000 cas de Covid-19 d'ici septembre, en cas de non-respect des mesures préventives.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.