Cameroun: Chambres de la Cour suprême, TCS - Les nouveaux patrons

Le vaste mouvement intervenu dans la magistrature à l'issue des travaux du Conseil supérieur de la Magistrature présidés au Palais de l'Unité lundi dernier par le président de la République, Paul Biya, président du Conseil, n'a pas épargné la Cour suprême et le Tribunal criminel spécial (TCS).

Au niveau de la plus haute juridiction du pays, outre la nomination de nouveaux conseillers, d'un nouveau premier avocat général près le Parquet général et de nombreux avocats généraux, les trois chambres qui la constituent se sont vues doter de nouveaux patrons. C'est ainsi qu'à la Chambre judiciaire, Fonkwe Joseph Fongang, magistrat hors hiérarchie 1er groupe, ancien secrétaire général du ministère de la Justice, est appelé à remplacer Epuli Mathias Aloh.

A la Chambre administrative, « orpheline » depuis le décès en août 2019 de son président André Belombe, c'est un autre magistrat hors hiérarchie 1er groupe qui prend désormais les commandes. Il s'agit de Daniel Eteki Ndoumbe, jusque-là conseiller au sein de la haute juridiction, et qui assurait l'intérim à la tête de cette Chambre. Quant à la Chambre des comptes, elle voit arriver à sa tête, celui qui, jusqu'à lundi dernier, occupait encore les fonctions de premier avocat général près la Cour suprême, Yap Abdou, magistrat hors hiérarchie 1er groupe, qui remplace Marc Ateba Ombala, lui également décédé.

Quant au Tribunal criminel spécial (TCS), il est appelé à connaître son troisième président depuis son entrée en scène en octobre 2012. Et c'est à une « ancienne de la maison », Annie Noël Bahounoui Batende, parce que vice-présidente depuis le 7 juin 2017, après avoir été juge d'instruction au sein de la même juridiction que la présidence échoit désormais. C'est une magistrate hors hiérarchie, 1er groupe à la réputation bien établie qui prend dorénavant les rênes de cette juridiction. Bien plus, le TCS voit ainsi deux dames à ses commandes, avec au Parquet général, Justine Aimée Ngounou Tchokonthieu qui occupe le banc du ministère public en sa qualité de procureur général.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.