Madagascar: Stade de Betafo - Il reste la clôture extérieure

Les travaux du stade de Betafo avancent à grands pas. La tribune prend forme et apparemment la pelouse synthétique est prête à poser puisque les canaux d'évacuation sont de déjà en place.

Il reste donc la clôture extérieure promise par le gouverneur du Vakinankaratra Vy Vato. Des travaux urgents en fait car on ne peut rien faire sans avoir sécurisé le lieu. Une clôture qui ne concerne en fait que les trois quarts de ce terrain. Mais bien avant l'arrivée du rouleau synthétique les avis des férus du sport de Betafo sont partagés. Si les inconditionnels du football se réjouissent de pouvoir l'utiliser à longueur de journée et permettant ainsi aux jeunes pousses de s'entraîner pendant des heures et sur une surface adaptée, d'autres partisans d'autres disciplines évoquent une autre alternative.

Ces derniers estiment qu'il faudrait repiquer le fameux gazon anglais d'autant plus que le climat s'y prête. Le gain d'argent servirait ensuite à acheter une couverture synthétique mais destinée principalement pour la piste d'athlétisme et ensuite pour les terrains de volley-ball et de basket. Une option qui donnerait alors l'appellation de stade olympique à ce nouveau complexe qui ferait le bonheur de tout le monde. Mais pour réussir ce nouveau projet, il va falloir être à plusieurs pour aller convaincre le Président Andry Rajoelina.

Outre une frange de la population locale, il faut le soutien de la Fédération Malagasy l'Athlétisme, celle du basket-ball mais aussi celle du volley. Comme rien ne coûte d'essayer...

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.