Madagascar: Musique variété - Hery Lape reprend le micro

Hery Lape compte renouer avec le public

Il y a trois mois, Hery Lape s'est laissé emporter par sa passion pour la musique.

Aujourd'hui, l'auteur-compositeur vient de sortir officiellement ses dernières pontes. Livrés provisoirement à la façon « home made », « Vavaka » et « Embona » se parent dorénavant de sa version finale après que le chanteur ait pris le chemin du studio. Une belle variété de bossanova mélangée suavement avec les rythmes typiquement malagasy pour ravir les oreilles les plus fines. Des titres qui font remonter la nostalgie du pays natal, et une douce prière en ces temps difficiles. « Quand on se heurte à des moments aussi éprouvants, l'envie de rentrer et d'être parmi les siens se fait plus forte », raconte-t-il. Avant d'enchaîner que, comme tous les croyants du monde entier, tourner son regard vers le Seigneur est plus que réconfortant.

Pour ceux qui ne le connaissent pas, Hery Lape s'avère être un poids lourd du show business malagasy à Paris. Chanteur à ses heures perdues, il est également un soutien infaillible pour les artistes de passage dans la ville de la mode. S'il y a des années, il a sorti son album « kapa kiranil », il a marqué son retour au bercail avec Manalasala en 2018. Plus tard, profitant du confinement en France, il est revenu sur sa passion pour la musique. Laissant libre court à sa créativité, il en a sorti deux morceaux à ajouter dans son répertoire. Un bon pas de fait pour Hery Lape, étant donné qu'il a décidé de mettre à jour son projet de revenir sur le devant de la scène, sous sa casquette de chanteur évidemment.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.