Madagascar: Mythe et légendes La Lémurie - Une cosmogonie, une utopie

Rattaché à Madagascar, le grand continent de la Lémurie le reliait à L'Australie

Madagascar est une île/continent fascinant à bien des égards et ce, depuis des siècles où les hommes de tous les horizons ont foulé son sol. Le mythe de la Lémurie a survécu jusqu'à maintenant.

Mythe et idéal civilisationnels, le grand continent de la Lémurie a alimenté une partie de la littérature « créole » de l'Océan Indien, voire plus, depuis la fin du XIXe siècle. Un nom est souvent cité comme être à la source du réveil de cette conscience d'une grande terre d'origine de tout : langue, technologie, connaissance de la mer... Le descendant des colons des Mascareignes, installés depuis le XVIIIe siècle, Jules Hermann.

Sa thèse soutient que la langue « proto-malgache » est la langue mère du monde, surtout celle de la France. Il a d'ailleurs fait des centaines de rapprochements, comme « La Canebière » qui serait en fait tirée de « Lakanabe ïera » ou encore « Sorbonne » qui est simplement « Soraboninahitra ». On se demande quelle mouche a piqué ce descendant de colons, mais il a ainsi inversé le principe du rapport Métropole/Colonie. Si les pensées dominantes stipulaient que les lumières venaient d'Europe, lui disait tout le contraire. Que la Lémurie a rayonné sur la planète, en particulier sur la France.

En fait, la Lémurie est un espace géographique englouti par la mer en s'affaissant, similaire au mythe de l'Atlantide. Partant de preuves archéologiques et philosophiques, les pionniers de cette théorie ont mis en évidence que Madagascar et ses îles voisines en sont les pics de ce grand continent. Par ailleurs, pour Jules Hermann, cette histoire séculaire voilée d'une sorte d'utopie réalisée et mystique justifie la colonisation de Madagascar par les français.

Ses théories ont été ensuite reprises et réactualisées par bon nombre d'acteurs culturels et chercheurs en tout genre. Le courant New Age a été l'un des plus grands défenseurs du mythe de la Lémurie à l'époque moderne.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.