Madagascar: Société Aquamas Soalala - Des matériels vendus aux enchères détournés

Se sentant victime d'une injustice, un opérateur économique attend impatiemment la suite de la plainte qu'elle a déposée auprès de la section de recherche de recherche criminelle de la gendarmerie à Mahajanga.

Il se plaint de l'existence d'un groupe d'individus dirigé par un ressortissant Karana qui dérobe ses biens déposés sur le site d'une grande entreprise opérant dans la commune de Soalala, dans la région Boeny. Les biens en questions appartenaient à cette entreprise. Cet opérateur les a obtenus dans une vente aux enchères tenue le 12 décembre 2018. Une vente aux enchères qui a été ordonnée par une décision judicaire suite à un problème qui avait opposé la société à ses employés.

Cet opérateur qui est également un Karana était parmi les plus des cent personnes qui ont assisté et ayant bénéficié des marchandises à cette vente. Puisque qu'il a réussi à acquérir le maximum de part, il a décidé de laisser ses gains sur place en attendant le moment opportun pour les récupérer en confiant la garde à un gardien. Etant donné qu'il compte fonder une quelque chose dans la localité. Actuellement, le groupe d'individus susmentionné s'est introduit sur le site pour s'emparer ses biens. « Ce pillage a commencé depuis le 4 août dernier et cela continue jusqu'à l'heure actuelle », déplore-t-il.

Cet opérateur affirme victime d'une injustice en voyant que ces braconniers seraient de connivence avec des autorités de la localité tout en se permettant de le menacer. C'est pourquoi, le plaignant lance un appel aux autorités compétentes à prendre en considération son cas.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.