Ile Maurice: Déversement d'hydrocarbures à Pointe d'Esny - Une enquête préliminaire en cour

communiqué de presse

GIS - 12 août 2020 : « Le directeur adjoint de la Marine a été désigné pour mener une enquête préliminaire afin d'examiner les circonstances qui ont menées à l'échouement du MV Wakashio. Après l'analyse du rapport de l'enquête préliminaire, une instance d'enquête sera instituée », a indiqué le ministre de l'Economie bleue, des Ressources marines, de la Pêche et de la Marine, M. Sudheer Maudhoo, lors de la séance de la Private Notice Question à l'Assemblée nationale hier.

Le ministre a rappelé que conformément à la Merchant Shipping Act de 2007, lorsqu'un accident de navigation, tel que l'échouement d'un navire, est signalé, une enquête préliminaire peut être tenue et une instance d'enquête instituée. M. Maudhoo a précisé que depuis l'échouement du vraquier MV Wakashio à Pointe-d'Esny et le déversement d'hydrocarbures du vraquier, des rapports d'étape quotidiens, appelés rapports de situation, ont été soumis par le Salvage Master au directeur de la Marine.

Faisant l'historique de la situation, le ministre a souligné que du 26 juillet au 5 août 2020, le Laboratoire national de l'environnement a effectué une série d'analyses des échantillons prélevés dans cinq régions différentes autour du lieu de l'accident et que tous les résultats des tests ont montré qu'aucun hydrocarbure n'a été détecté.

Cependant, le 6 août 2020, le Plan national d'urgence en cas de déversement d'hydrocarbures (NOSCP) a été déclenché et une urgence environnementale a été déclarée suite au déversement d'hydrocarbures dans la région de Pointe d'Esny. « Des mesures immédiates ont été prises pour la fermeture des lieux / zones spécifiques à proximité du site», a-t-il fait ressortir.

Par ailleurs, le ministre Maudhoo a affirmé qu'une assistance a été demandée à des organisations internationales, notamment les Nations unies, l'Union européenne et à des pays amis notamment l'Australie, la France, l'Inde, le Japon et l'Afrique du Sud par le biais du ministère des Affaires étrangères, de l'Intégration régionale et du Commerce international.

Plus de: Government of Mauritius

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.