Sénégal: Situation virologue du mardi 11 août 2020 - Explosion des cas communautaires !

Le Sénégal est désormais le 4e pays le plus impacté par la maladie du nouveau coronavirus dans la zone Ouest africaine. Pis, il est le 2e pays francophone, derrière la Côte d'Ivoire, de ladite zone. Et malgré une telle situation, le chef de l'État a jugé que «le Sénégal tient un bon profil dans la gestion de cette pandémie de Covid-19».

Seulement, voici qu'en 04 journées, le pays a enregistré 277 cas de contaminations issus de la transmission communautaire.

Du dimanche 09 août à la date d'hier mardi, 09 cas de décès sont enregistrés et 49 cas graves sont internés dans nos services de réanimation très limités en capacité. Près de 4000 cas sous traitement... La bombe du cataclysme sanitaire s'amorce.

Depuis quelques jours, le Sénégal fait face à une flambée des cas de contamination à la Covid-19, obligeant d'ailleurs le gouvernement à prendre de nouvelles mesures de restriction afin de lutter contre la propagation du virus qui circule désormais dans pratiquement tous le Sénégal.

La situation épidémiologique du mardi 4 août 2020 est l'un des premiers indicateurs de l'ampleur des dégâts.

En effet, le ministère de la Santé et de l'Action sociale (Msas) a enregistré ce jour 27 cas issus de la transmission et 19 cas contacts suivis par les services du ministère de la Santé. Ce qui relevait d'une incongruité manifeste car, d'habitude, ce sont les cas contacts qui étaient toujours supérieur à ceux communautaires.

Comme signe d'explosion des cas communautaires, depuis le mercredi 5 août, la spirale de ces cas se poursuit (27 cas enregistrés). Mais le Sénégal est encore loin d'être au bout de ses surprises face à cette maladie vicieuse.

Dimanche 9 août, le pays a enregistré 113 cas communautaires et 59 cas contacts suivis. Sur le dernier bilan du lendemain, lundi 10 août, sur 1402 tests réalisés, 137 sont revenus positifs avec des cas communautaires (72) qui ont encore pris le dessus sur ceux contacts suivis (64).

Et même son de cloche, hier mardi, sur 68 cas positifs, 39 sont déclarés issus de la transmission communautaire contre 29 cas contacts suivis... En claire, la «bombe !» qu'indiquait le Pr. Moussa Seydi est plus que jamais amorcée.

02 DECES, 49 CAS GRAVES EN «REA» ET 39 CAS COMMUNAUTAIRES CONTRE 29 CAS CONTACTS

Faisant le point de la situation virologique au Sénégal, le directeur de la Prévention, Dr El Hadj Mamadou Ndiaye, a fait savoir que «sur 876 tests réalisés, 68 échantillons sont revenus positifs dont 29 cas contacts suivis, et 39 cas issus de la transmission communautaire. Soit un taux de positivité de 7,95%».

Poursuivant, Dr El Hadj Mamadou Ndiaye a indiqué les localités de provenance des cas communautaires déclarés : «06 à Kédougou, 04 à Mbour, 04 à Thiès, 04 à Touba, 03 à Ziguinchor, 02 à Fann Résidence, 02 à Parcelles Assainies, 02 à Richard Toll, 01 à Diourbel, 01 à Guédiawaye, 01 à Hlm 6 ; 01 à Keur Massar, 01 à Kolda, 01 à Liberté 5 et 01 à Mbao», a-t-il renseigné.

Sans l'ombre d'un doute, la pandémie «est en train de quitter Dakar pour s'installer dans les autres régions du pays», comme l'a fait remarquer le directeur de l'Institut Pasteur de Dakar, Dr Amadou Sall.

Aussi, «49 cas graves sont internés au niveau des structures de réanimations» et le pays a enregistré encore 02 nouveaux cas de décès liés à la Covid-19.

Cependant une éclaircie dans la grisaille, 59 patients hospitalisés ont été contrôlés négatifs et déclarés guéris, selon le communiqué N°163 du ministère de la Santé et de l'Action sociale. Et le total des patients guéris de cette nouvelle maladie est évalué, à la date d'- hier, à 7449 malades.

Au total, le pays décompte 11380 cas à la date d'hier, mardi, dont 7449 guéris contre 3692 cas sous traitement. 238 cas de décès ont été déplorés.

Le ministère de la Santé et de l'Action sociale exhorte les populations à se mobiliser davantage au sein de nos communautés, pour un respect strict des mesures de prévention individuelle et collective.

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.