Ile Maurice: Le capitaine Nandeshwar ne serait pas convaincant

Sunil Kumar Nandeshwar, le capitaine indien du Wakashio, a été récemment entendu sur les circonstances de l'échouement du vraquier. Le capitaine, âgé de 58 ans, a donné sa défense aux enquêteurs du Central Criminal Investigation Department (CCID) d'un centre de quarantaine. Le CCID a également procédé à la saisie des livres et des documents au quartier-général (QG) de la National Coast Guard (NCG) à Les Salines.

Selon une source aux Casernes centrales, la version donnée par le capitaine pour expliquer les circonstances de l'accident n'est guère convaincante. Jusqu'ici, tous les éléments d'information recueillis laissent croire qu'il y aurait eu une grosse négligence de sa part. En début de soirée du samedi 25 juillet, avant que cet accident ne se produise, il y aurait eu une célébration d'anniversaire à bord.

La version des autres membres de l'équipage est attendue pour tirer cela au clair. Outre l'enquête à bord du Wakashio, les hommes de l'assistant surintendant de police Roshan Kokil ont débarqué au QG de la NCG en vue de saisir divers documents, dont des livres à l'Operations Room dans lesquels des entrées ont été effectuées concernant le Wakashio.

Les enquêteurs travaillent de concert avec la NCG et le Shipping Department pour analyser et interpréter divers documents saisis. Ils veulent comprendre si le Wakashio a enfreint des dispositions de la Merchant Shipping Act ou encore de la Port Act. Le CCID entend refaire le trajet du vraquier depuis qu'il s'est trouvé dans les eaux territoriales pour déterminer le changement de cap.

A La Une: Ile Maurice

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.