Maroc: Covid-19 - Entrée en vigueur du protocole de traitement à domicile des patients asymptomatiques

Rabat — Le protocole de traitement à domicile des patients asymptomatiques atteints de coronavirus est entré en vigueur la semaine dernière, a affirmé le ministère de la Santé.

A cet effet, suite aux recommandations de la commission scientifique et technique consultative, le ministère de la santé a adopté un nouveau protocole portant sur la prise en charge et de traitement à domicile des patients asymptomatiques atteints de coronavirus, sous des conditions bien définies, a souligné le coordonnateur du Centre national des opérations d'urgence de santé publique au ministère de la Santé, Mouad Mrabet, dans la déclaration hebdomadaire mardi sur la situation épidémiologique dans le Royaume.

Le protocole de prise en charge des cas de Covid-19 concerne uniquement les cas asymptomatiques qui ne représentent aucun signe clinique et répondent à certaines conditions, telles que l'absence de facteurs de risque comme l'âge avancé, les maladies chroniques, la grossesse ou l'allaitement, a-t-il précisé, ajoutant que ce processus s'applique aux personnes remplissant des exigences favorables pour s'isoler pour une durée minimum de 14 jours, notamment une chambre individuelle bien aérée et l'absence de personnes vulnérables vivant sous le même toit.

Cette opération se fait avec le consentement du patient, indique M. Mrabet, relevant que le malade doit signer une déclaration sur l'honneur, selon laquelle il s'engage à respecter le confinement et les consignes mises en place par les autorités locales et sanitaires.

Par ailleurs, M. Mrabet a passé en revue l'évolution de la situation épidémiologique dans le royaume au cours de la semaine dernière, lors de laquelle 7.700 nouveaux cas ont été recensés, dont 30 cas importés, soit 21,12 cas pour 100.000 a-t-il relevé, précisant que le nombre total des infections a atteint 33.237 cas, soit 91,5 personnes pour 100.000 habitants.

De même, 4.912 guérisons ont été enregistrées la semaine dernière au Maroc, portant à 23.347 le nombre total de cas de rémission et à 70.2% le taux de guérison, a-t-il indiqué, déplorant l'augmentation du nombre de décès à 498 après l'annonce de 116 nouveaux décès la semaine dernière, notant une augmentation exponentielle des morts.

Concernant la répartition géographique des infections à la Covid-19 au Royaume, M. Mrabet a souligné que les régions de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Fès-Meknès, Marrakech-Safi et Casablanca-Settat ont été les plus exposées au virus, avec plus de 30 cas pour 100.000 personnes, suivies des régions de Rabat-Salé-Kénitra, Draâ-Tafilalet et Dakhla-Oued Dahab, avec 10 à 20 infections pour 100.000 personnes.

Les régions de l'Oriental, Beni Mellal-Khénifra, Souss-Massa, Guelmim-Oued Noun et Laâyoune-Sakia Et Hamra, ont été les moins exposées au virus la semaine dernière avec moins de 10 cas par 100.000 personnes.

Par ailleurs, le responsable a relevé que le Maroc a effectué la semaine écoulée quelque 154.774 tests de dépistages Covid-19, soit 4.3% de plus, en comparaison avec la semaine d'avant.

Ainsi, selon les dernières statistiques, le Maroc occupe la 58ème place au niveau mondial et la 6ème sur le plan continental en termes de nombre des cas d'infection à la Covid-19, a souligné le coordonnateur.

Le Royaume est en effet classé 61ème au niveau mondial et 6ème à l'échelle continentale en termes de nombre des décès, 33ème au niveau mondial et 2ème en Afrique en termes de tests de dépistage Covid-19, poursuit-il.

Interagissant avec les questions des citoyens via l'application WhatsApp sur le numéro "0761855020", M. Mrabet a révélé que les masques de protection en tissu lavables doivent être lavés après 4 heures d'utilisation à 60° degré pendant 30 minutes en utilisant un produit nettoyant.

Par ailleurs, il a souligné qu'il est important de se laver les mains avec du savon ou une solution hydroalcoolique, notant que l'eau seule est inefficace pour détruire le virus.

Enfin, dans le cadre des messages de sensibilisation du ministère, le coordonnateur du Centre national des opérations d'urgence de santé publique au ministère de la Santé a souligné qu'il est important de garder les masques de protection au sein des cafés et restaurants et de les retirer uniquement pour manger ou boire, de même que de respecter la distanciation physique, appelant à l'aération continue des espaces fermés.

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.