Gabon: Rapid/Gabon - Quid du 17 août 2020 ?

La fête de l'indépendance du Gabon approche à grand pas.

La pandémie du coronavirus va sans doute restreindre les festivités de ce jour anniversaire des 60 de son accession à la magistrature suprême. Une situation qui rend beaucoup de Gabonais dubitatifs. Le Président fondateur du Rassemblement pour l'Alternance Pacifique et l'Indépendance démocratique (RAPID), Théophile Makita Niembo, le fait savoir dans une déclaration.

Très chers compatriotes, Si pour l'homme, le père et la mère fondent une famille, l'Homme, le Territoire, le Drapeau et la Constitution sont les fondamentaux sans lesquels, aucune indépendance ne peut être déclarée. Il importe donc que ces acquis d'avant et pour l'Indépendance soient sécurisés afin que l'Etat auquel ils appartiennent, demeure un et indivisible.

Nos parents en ont eu besoin pour eux et pour nous. Nous en avons besoin pour nous et pour nos enfants. Nos enfants en auront besoin à leur tour. Tout ceci, pour traduire la stabilité d'une Nation et célébrer dans la joie, l'anniversaire de son Indépendance.

L'actualité au Gabon et dans le reste du monde est certes dominée par la lutte contre le Coronavirus, quand bien même, les leaders politiques et d'opinions que nous constituons, ne sommes associés, ni de près, ni de loin au suivi de la gestion de cette pandémie chez nous en République gabonaise.

Toutefois, les réalités du calendrier nous amènent dans quelques jours au 17 août 2020. Jour de célébration du 60ème anniversaire de l'Indépendance du Gabon. Au Gabon et dans ses différentes représentations diplomatiques dans le monde.

Ne pouvant faire une différence entre mon avis et celui du Président du RAPID que je suis, j'estime qu'une trêve est nécessaire et qu'ensemble, nous regardons vers cette journée de mémoire pour un examen de conscience. Que le peuple gabonais, comme un seul homme, réponde aux questions suivantes :

-Qui sommes-nous ?

D'où venons-nous ?

Où allons-nous ?

Pour quel objectif ?

Une journée d'anniversaire de l'Indépendance est une journée festive, même dans la situation actuelle. C'est pourquoi, le RAPID qui aurait souhaité que l'Exécutif réduise le temps de la célébration républicaine du défilé militaire ainsi que les effectifs habituels, déplore qu'en cette période de tension politique, le gouvernement ait opté pour un confinement des troupes au Palais de la Présidence de la République pour cette célébration.

Oui, mesures barrières obligent ! Croyez-vous que le Bord de mer aurait regroupé plus de monde que les marchés du pays ou le seul marché de Mont-Bouet en semaine ?

Alors chers compatriotes,

Nous ne sommes plus à la période ou les partis politiques étaient invités ou associés à l'organisation de l'anniversaire de l'Indépendance par la défunte organisation appelée COMI.NA.F.C ; Puisqu'il en est ainsi, ce qui est valable pour le RAPID reste valable pour les partis politiques de l'Opposition et de la Majorité. « Si la fête se prépare, c'est en famille qu'elle se prépare »

Fait à Libreville, le 11 août 2020

Le Président Fondateur

Théophile MAKITA NIEMBO

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.