Algérie: Affaire de l'enregistrement sonore - Liberté provisoire pour Nassim Saâdaoui

Alger — Le manager de joueurs Nassim Saâdaoui, placé sous mandat de dépôt le 7 juin dernier dans l'affaire de trucage de matchs présumé fuité par un enregistrement sonore, a bénéficié d'une liberté provisoire, a appris l'APS mercredi auprès de son avocat.

"Nous avons déposé mardi une demande pour une liberté provisoire en faveur de mon client qui a été acceptée. Saâdaoui est sorti mercredi de la prison, mais il est toujours poursuivi par la justice", a indiqué Me Kamel Allag.

L'ancien directeur général de l'ES Sétif (Ligue 1), Fahd Halfaia, a aussi bénéficié mardi d'une liberté provisoire dans le cadre de la même affaire. Le juge d'instruction au niveau du tribunal de Sidi M'hamed (Alger) a accepté "sans demande" de libérer Halfaia.

"L'enquête suit son cours, mais aucun nouveau détail n'est à signaler", a-t-il ajouté.

Les deux accusés encourent une peine allant de 2 à 10 ans d'emprisonnement.

La comparution des différentes parties liées à cette affaire fait suite à la plainte contre X déposée par le ministère de la Jeunesse et des Sports.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.